dimanche, 18 avril 2021
A+ R A-

Freiner le virus

 
Depuis le samedi 20 mars 2021, le couvre-feu débute à 19h sur l’ensemble du territoire métropolitain, selon les règles précédemment en vigueur. Dans 19 départements, des mesures renforcées sont appliquées tous les jours de la semaine de 6h à 19h. Le 31 mars 2021, le Président de la République a annoncé un élargissement de ces mesures à l'ensemble du territoire métropolitain.

Les restrictions précédemment en vigueur dans 19 départements sont https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043327303 - nouvelle fenêtre" target="_blank">étendues à tout le territoire métropolitain , dès le samedi 3 avril, 19h, et pour une durée de 4 semaines, soit :

  • pas de déplacement en journée au-delà de 10 km sauf achats, motif impérieux, professionnel, santé, etc. (sur présentation de l’attestation) ;
  • le couvre-feu reste en vigueur à 19h sur tout le territoire métropolitain.

Concernant le couvre-feu, il s'applique à l'ensemble du territoire national entre 19h le soir et 6h du matin avec une obligation de présenter une attestation dérogatoire au couvre-feu lors des déplacements. Autrement dit :

Concernant les déplacements :

  • aucun déplacement inter-régional n'est autorisé après le lundi 5 avril, sauf motif impérieux, incluant les motifs familiaux pour, par exemple, accompagner un enfant chez un parent ;
  • possibilité de retour en France pour les Français de l’étranger, ainsi que trajets des travailleurs transfrontaliers.

Interdiction de la consommation d'alcool sur le littoral de l'Ille-et-Vilaine

Au regard de la situation épidémiologique en Ille-et-Vilaine, où le taux d’incidence atteint 289,6 pour 100 000 habitants ce 3 avril illustrant la circulation très active du virus sur le territoire, de l’attractivité du littoral, et du fait que la consommation d’alcool est propice aux regroupements dans des conditions contraires au respect des mesures barrière et à la distanciation physique nécessaire à la lutte contre la Covid-19, le préfet d’Ille-et-Vilaine a décidé d’interdire la consommation d’alcool sur les plages, digues et aménagements de promenades balnéaires du littoral d’Ille-et-Vilaine de 6h00 à 19h00, du 4 avril 2021 00h00 jusqu’au 30 avril 2021 inclus.

Tout contrevenant encourt une amende forfaitaire de 135 euros.

En cas de récidive, la violation des mesures prévues par cet arrêté est passible des sanctions suivantes :

  • contravention de 1 500 à 3 000€ en cas de récidive dans les 15 jours,
  • 6 mois d’emprisonnement et 3 750 € d’amende assortis de la peine complémentaire de travail d’intérêt général en cas de violation à plus de trois reprises dans un délai de trente jours.

Cette mesure vient en complément des arrêtés municipaux réglementant la consommation d’alcool sur la voie publique dans certaines communes d’Ille-et-Vilaine.

 

Quels déplacements sont autorisés ?

L'objectif du couvre-feu est de limiter les rassemblements durant lesquels les mesures barrières sont moins bien appliquées et où le virus circule rapidement, tout en limitant l’impact sur l’économie.

Sur l’ensemble du territoire métropolitain, les sorties et déplacements sont interdits pendant le couvre-feu, de 19h00 à 6h00, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive.

Tous les établissements autorisés à ouvrir en Ille-et-Vilaine ne peuvent plus accueillir de public après 19h00.

Une attestation de déplacement dérogatoire est requise pour se déplacer entre 19h00 et 06h00.
Il est possible de la télécharger sur https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestations-de-deplacement-couvre-feu - nouvelle fenêtre" target="_blank">le site du ministère de l’Intérieur et sur l’application #TousAntiCovid, ou de la recopier sur un papier libre.

Des dérogations sont prévues :

  • pour se rendre chez le médecin, pour raisons médicales (soins ne pouvant être assurés à distance par exemple), se rendre à la pharmacie de garde, à l’hôpital ou en centre de vaccination,
  • pour raison professionnelle ou universitaire (sortie du travail ou des établissements d'enseignement supérieur par exemple),
  • pour les déplacements en avion ou train (le billet faisant foi),
  • pour motif impérieux, pour assistance aux personnes vulnérables, précaires ou la garde d’enfants, pour se rendre auprès d’un proche dépendant, pour le déplacement des personnes en situation de handicap et leur accompagnant,
  • pour convocation judiciaire ou administrative,
  • pour participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative,
  • ou pour sortir son animal de compagnie dans un rayon de un kilomètre.

Il n’y a pas de fermeture des transports en commun, notamment pour permettre de répondre aux besoins des dérogations. Enfin, le télétravail, quand le métier le permet, doit être systématisé avec un objectif d'au moins 4 jours sur 5 télétravaillés.

L'https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestations-de-deplacement - nouvelle fenêtre" target="_blank">attestation de déplacement dérogatoire devient également obligatoire pour se déplacer entre 6h et 19h sur l'ensemble du territoire à compter de ce 3 avril, 19h00. Le même modèle d'attestation est utilisé pour les déplacements en journée ou pendant le couvre-feu.

Les déplacements pour effectuer des achats de première nécessité, pour les retraits de commandes, pour bénéficier de prestations de service, pour se rendre dans un établissement culturel ouvert ou un lieu de culte ne sont autorisés qu’au sein du département ou dans un périmètre défini par un rayon de 30 km autour du lieu de résidence. L'activité physique et la promenade sont limitées à 10km autour de son domicile.

Certains motifs, dont les déplacements professionnels, les déplacements liés à la santé et les impératifs familiaux, sont autorisés sans limite de distance mais toujours avec une attestation.

Les déplacements de longue distance des personnes pour rejoindre leur lieu de résidence seront tolérés jusqu'au 5 avril 2021 inclus.